Monthly Archives: septembre 2015

1 AMO + 1 diagnostic = 1 carte mentale

1 AMO + 1 diagnostic = 1 carte mentale

Extrait de la carte mentale du projet La Bariole

Les 12 & 13 septembre, nous avons eu le plaisir de passer une week-end de travail studieux avec un AMO (Assistant à Maitrise d’Ouvrage) de référence, Stefan Singer de Toits de Choix, une structure d’accompagnement de projets d’habitats participatifs et d’habitats groupés en autopromotion, et Carole Samuel, accompagnatrice d’habitats participatifs. Ce week-end s’est organisé avec l’aide et le soutien de Colibris dans le cadre du projet Oasis (La bariole étant une Graine d’Oasis).

Avec son aide précieuse, nous avons réalisé un diagnostic complet de notre projet pour faire le point sur là où nous en sommes dans le projet, vérifier les sujets qui peuvent être considérés comme « traités et validés », ceux qui sont « en cours » et ceux qui ne sont « pas encore traités » et pour lesquels nous devons fournir un (gros) travail.

Ces deux jours nous ont permis de passer en revue les quatre grandes facettes de tout projet d’habitat participatif:

  1. Le projet collectif et social qui répond à la question « Quels sont les objectifs sociaux de notre démarche ? » (vision, valeurs, vie quotidienne, dimensions Oasis…)
  2. L’organisation qui répond à la question « Comment allons nous organiser les processus et l’action collective ? » (prise de décision, commissions de travail, réunions, outils de communication…)
  3. Le programme qui répondre à la question « Où et comment imaginons-nous nos futurs logements ? » (emplacement, surface, usage, architecture…)
  4. L’économie et la gestion qui répond à la question « Quels sont les moyens nécessaires à sa réalisation et comment organiser la gouvernance et la structure juridique ? » (statuts, budget, phasage du projet, séquences opérationnelles…)

Ce diagnostic est synthétisé à l’aide d’une carte mentale qui nous permet de voir d’un seul coup d’œil où nous en sommes et quelles sont les étapes prioritaires. Un outil utile pour ne pas naviguer à vue dans un projet aussi complexe qu’est l’habitat groupé !

Nous avons pu clarifier les prochaines étapes et les priorités, chaque commission étant repartie avec une « to-do » liste pour les semaines à venir