Category Archives: Uncategorized

Pourquoi ?

Pourquoi ?

Parce que nos instances actuelles (politiques, économiques, sociales…) sont frileuses et ne proposent pas ce type d’habitat ;

Parce qu’on ne s’y retrouve pas dans le modèle pavillonnaire (dépendance énergétique, voiture personnelle à usage exclusif obligatoire, coupure des liens sociaux, isolement, étalement urbain…) ;

Parce que tous les programmes immobiliers promettent la lune, mais servent surtout à enrichir ceux qui les conçoivent au détriment de la qualité de vie, de l’environnement, des relations sociales.

A la Bariole nous vous proposons :

  • d’appliquer des solutions vraiment durables ;
  • de montrer qu’elles sont économiquement intéressantes ;
  • de montrer qu’on vit mieux en les appliquant ;
  • de faire vivre des modèles en rupture avec le conformisme actuel ;
  • de devenir un ambassadeur de la transition énergétique, écologique et sociale que nous désirons ;
  • de partager le plaisir de vivre ensemble, autrement.

D’un autre côté, nous avons conscience que nous ne  pourrons pas continuer à surconsommer, s’isoler et se couper de la nature de la façon dont on l’a fait depuis une cinquantaine d’années. Et que ceux qui ne s’y seront pas préparés subiront de plein fouet les crises économiques, écologiques, démographiques et sociales qui se préparent.

A la Bariole, nous voulons nous donner les moyens d’augmenter notre résilience face à ce futur qui pourrait faire peur, mais qui est plein de promesses pour qui aura su l’anticiper et en tirer les bons aspects.

Alors, vous venez tenter l’aventure avec nous ? Rejoignez-nous !

Histoire du lieu

Histoire du lieu

Le domaine de la Bariole abrite un bâtiment atypique : une villa de style art déco construite par la famille Tyrode en 1905.

Cette famille a fait fortune dans le commerce de rubans et dentelles jusque dans les « années folles ». Installés en bord de Loire, Les Tyrode profitent alors de la douceur de vivre propre à cet emplacement. Ils y possèdent plusieurs propriétés, dont l’une est devenue l’actuelle mairie d’Andrézieux.

La dernière propriété qu’ils aient fait construire est celle qu’ils ont voulu « la plus belle et la plus fonctionnelle » : c’est la villa qui se situe sur le domaine de la Bariole.

Cette villa a été rachetée en 1953 par M. et Mme Emile et Paulette PERRET, artisans et commerçants à Andrézieux.

Ils l’ont occupée depuis 1954 et y ont installé un atelier pour y fabriquer couvertures et linge de maison. Ils y ont eu 3 enfants, qui eux-mêmes ont eu 9 petits-enfants…

En 2012, la villa se retrouve vide d’occupant. Les héritiers de la famille PERRET souhaitent alors la mettre en vente.

Deux des héritiers de cette propriété, Sylvain et Luc PERRET, et Aurélia, compagne de Sylvain, étudient le devenir du bien :

  • Aurélia souhaite par-dessus tout vivre en harmonie avec son environnement, son entourage, et mutualiser certains moyens.
  • Sylvain est intéressé par l’écologie et l’habitat coopératif, qui ajoute à la revalorisation du domaine des valeurs de partage, de lien social, de mixité, d’urbanisme, de qualité de vie et d’usages.
  • Luc est architecte professionnel de l’habitat écologique et de la construction durable depuis 2005.

Ensemble ils se mobilisent pour donner une nouvelle vie à ce domaine, qui présente un potentiel incroyable en termes d’urbanisme, d’éco-habitat et de mode de vie durable et sain.

La nécessité de s’entourer de professionnels apparaît vite afin de financer, développer et accompagner ce projet, pour le mener vers une nouvelle forme d’habitat coopératif et écologique.

Autre point marquant de l’histoire du site : le chemin de la Bariole, qui marque la limite entre le parc et le jardin potager, fut le lieu de passage de la première ligne de chemin de fer français inaugurée en 1826 !

 Carte du premier chemin de fer de Saint-Étienne à Andrézieux – 1837

Détail du tracé

Pourquoi faire ?

Pourquoi faire ?

Ce qui manque aujourd’hui à ceux qui souhaitent vraiment d’exprimer leurs convictions écologiques, c’est le contexte pour y arriver…

A la Bariole, nous souhaitons mettre en place ce que les autres n’osent pas : la transition écologique.  Et nous avons un atout extraordinaire pour ce faire, car le domaine nous en donne l’opportunité.

Parce qu’il faut viser haut, parce qu’il faut voir loin, et parce que nous pensons qu’ils est réalisable, nous avons défini un objectif ambitieux : la triple autonomie.

Celle-ci est possible dans les domaines de :

Avec vous, nous pouvons inscrire dès maintenant la Bariole dans la transition écologique. Ne ratons pas cette chance !

Pour cela, l’essentiel sera de ne pas nous arrêter au premier obstacle…

Détermination, conviction et esprit visionnaire. Voilà la recette du succès.

 

Quoi ?

Quoi ?

Un lieu d’exception

Le domaine de 13.300m² est constitué d’une grande parcelle arborée et d’un jardin le long de la rivière Furan :

  • Maison principale (style néoclassique en béton et brique) sur 5 niveaux et sous-sol avec des toitures complexes en ardoise et un château d’eau intégré ;
  • Aménagement de 7 parcelles individuelles pour maisons neuves ;
  • Ensemble de serres vitrées 70m² et hangars 120m² en maçonnerie avec un appartement T2 à l’étage (+ cave champignonnière) ;
  • Parc arboré de 35 cèdres bleus centenaires et zones boisées (buis, bambous, fruitiers et arbustes) ;
  • Jardin potager mis en culture (maraicher bio / permaculture)

Les habitations et espaces professionnels envisagés

Ce schéma présente l’aménagement envisagé du terrain, en fonction de l’existant et des possibilités de construction.

La maison à réhabiliter

Elle pourrait l’être selon le découpage suivant (modulable) :

  • Sous-sol : 230m² ventilés et éclairés en lumière naturelle – utilisable pour buanderie commune, ateliers, stockage du matériel commun (outils de jardin par exemple) ;
  • Rez de Chaussée : 228 m² divisibles pour bureaux et/ou professions libérales (à partir de 25m²) et/ou appartements et notre grande salle commune ;
  • 1er étage : un appartement de 70 m² + 29m² terrasse (réservé) et un appartement de 79 m² ;
  • 2ème étage : un appartement de 116 m² + terrasse panoramique de 23m² (modification possible pour en faire deux appartements de 70 et 46m² par ex) et un studio de 26 m² ;
  • 3 et 4ème étage : un appartement duplex de 80m² sous combles + 36m² terrasse (réservé).

Les maisons à construire

Ces maisons peuvent être d’une surface variable, de 80 à 140m².  Chacun pourra concevoir et aménager son espace privatif et sa maison comme bon lui semble, dans le respect des valeurs et de la cohérence globale du projet assuré par l’architecte.

Les espaces/services communs

Une grande partie des espaces communs ont fait l’objet de validation au sein du groupe :

  • Salle commune pour activités en tout genre, soirées… avec espace cuisine et un coin bibliothèque ;
  • Buanderie ;
  • Atelier ;
  • Cave commune ;
  • Parc ;
  • Abris vélo ;
  • Autopartage.

D’autres choses sont envisagées, telles qu’un four à pain ou une cabane dans les arbres.

L’architecte

Nous avons fait le choix de travailler avec l’architecte Luc Perret de EcoArchi, qui est un regroupement de compétences autour de l’architecture contemporaine, respectueuse de l’environnement et responsable du bien-être de ses habitants.
Vous trouverez plus d’information sur le site internet www.ecoarchi.fr

 

Combien ?

Combien ?

Objectif : un budget à coûts maîtrisés (en cours de finalisation)

L’acquisition d’une parcelle viabilisée maison passive est possible à partir de 79.000€, offrant un niveau de prestations, de services et de qualité inégalé : parc de 6400m², jardin bio, salle commune, buanderie, accès à l’autopartage, paniers bios, très faibles consommations, etc.

Pour le château rénové, la cible est 2000€/m2 pour les plateaux rénovés passifs incluant : isolation écologique, eau chaude sanitaire solaire, VMC double flux haute perfo, triple vitrage, etc.
L’accès aux dispositifs fiscaux avantageux (TVA à 7%, PTZ, dispositifs Duflot…) reste à étudier.

Le volume du projet, la cohérence des systèmes constructifs et le séquencement du programme complet permet de baisser les prix de façon importante, tout en assurant aux entreprises des marchés intéressants, en sécurisant leurs approvisionnements et la qualité de leurs réalisations (maîtrise d’ouvrage assurée).
Ainsi nous avons les meilleures prestations au meilleur coût, sans étrangler les fournisseurs et en subir les aléas et désagréments (chantiers bâclés, faillites, ouvriers sous-qualifiés, conditions de travail inacceptables, recours à la main d’œuvre illégale, etc.).

Une partie des travaux pourra être réalisée en auto-construction pour diminuer encore le coût.

Où ?

Où ?

Le domaine est situé sur la commune d’Andrézieux-Bouthéon, dans le département de la Loire (région Rhône-Alpes).

A proximité de grandes villes et très accessible

La propriété est desservie par les réseaux ferrés (gare SNCF), routiers (échangeur autoroutier A72 et réseaux bus intenses), aérien (10 minutes de l’aéroport de St Etienne), et même fluvial (200m de la Loire).
Le TER St-Etienne – Andrézieux – Clermont Ferrand propose 13 dessertes par jour dans les deux sens en 2013 :

  • St Etienne en 15 min (gare TGV)
  • Lyon en 1h09
  • Clermont Ferrand en 1h50

Elle est aussi desservie par les autocars TIL et le réseau stéphanois STAS pour les déplacements vers les communes autour d’Andrézieux.

Elle est à 12km du parc naturel régional du Pilat et proche du Parc naturel Livradois-Forez.


View Larger Map

A deux pas du centre-ville et de toutes les commodités

Située à seulement 200m du centre-ville et 100m de la gare SNCF d’Andrézieux Bouthéon, la propriété bénéficie des avantages d’une zone résidentielle calme et verte en cœur de ville. Aucune construction haute, aucune gêne paysagère ou activité industrielle ne nuit à la tranquillité de résidence.

La proximité immédiate des écoles (maternelle, primaire, collège et lycée), des commerces (boulangeries, superettes, restaurants…), des services (poste, banques…), des terrains de sport, du centre socio-culturel, du théâtre, de la mairie, etc. permet un mode de vie durable, sans oublier les 142 associations participant à la vie de la commune et de ses habitants.

En savoir plus sur la ville d’Andrézieux-Bouthéon.

En quelques mots

En quelques mots

A deux pas du parc naturel régional du Pilat, le domaine de La Bariole est un lieu de calme et de nature en centre ville. Situé à proximité de St Etienne, à Andrézieux-Bouthéon, ce site bénéficie de la proximité immédiate des transports (SNCF et bus), écoles, commerces, services, centre culturel, théâtre, mairie… et des 142 associations de la commune.

Ce site exceptionnel offre aux bariolés un lieu de haute qualité de vie sociale et environnementale.

Nous souhaitons respecter l’environnement, modérer notre consommation de biens matériels, expérimenter des solutions durables et novatrices, et établir une réelle mixité d’usage axée sur le bien-être.

Appartement ou maison, pour un lieu de vie et/ou de travail

Le domaine de 13.300m² est constitué d’une grande parcelle arborée de 35 cèdres centenaires et d’un jardin de 4000m² le long d’une rivière, entre gare SNCF et centre ville piétonnier.

Le projet comprend la rénovation passive d’un magnifique château de 1905 partagé en appartements et locaux tertiaires, et la construction de six maisons passives neuves. Le jardin sera mis à disposition d’un maraîcher en échange de paniers bio pour les cohabitants. Les espaces communs et activités sont à définir ensemble : salle avec espace cuisine, coin bibliothèque, buanderie, chambre d’amis, atelier vélo, autopartage… voire une cabane dans les cèdres ?

Rejoignez Aurélia & Sylvain, Danièle, Stéphanie & Pierre, Agnès, Danielle & Thierry, Cathy, Julie & Rémi…  et les autres dans cette belle aventure !

Découvrez plus en détail notre projet en parcourant ce site, notamment pour en savoir plus sur nos valeurs et sur  le projet lui-même.
Une galerie de photos est disponible sur Flickr en suivant ce lien.

Fonctionnement

Fonctionnement

Afin de faire avancer notre projet et de discuter des différents sujets qu’il implique (juridique, financier, espaces communs…), mais aussi de partager du temps pour mieux se connaitre et des moments chaleureux ensemble, nous passons un week-end par mois ensemble, généralement le 2ème week-end du mois.

Les dates sont fixées plusieurs mois à l’avance pour que les membres du groupe puissent s’organiser au mieux et participer à (quasiment) toutes les réunions.

Ces réunions mensuelles constituent des espaces d’élaboration collective, de débat d’idées et da prise de décision par consentement pour l’avancement du projet.

En dehors de ces réunions en présence, notre groupe s’organise en commissions de travail, en fonction des qualités, des envies et disponibilités de chacun(e) :

  • Commission Juridique et finance
  • Commission Communication & Accueil des nouveaux
  • Commission Travaux & Réseaux
  • Commission Espaces communs

Entre deux réunions plénières, nous faisons des points hebdomadaires via Skype (téléphone via internet), pour se tenir au courant des avancées de chaque commission et permettent la mise en commun des informations.

Charte des Bariolés

Charte des Bariolés

Au domaine de la Bariole, voici notre vision et nos valeurs pour un avenir collectif et écologique :

Nous voulons un habitat groupé et nous souhaitons

  • créer un lieu de vie collectif ouvert à la mixité
  • nous connaître, favoriser l’entraide et l’épanouissement
  • passer des moments conviviaux ensemble
  • adopter une gestion démocratique
  • pratiquer la communication non violente
  • ne pas laisser les conflits s’installer
  • partager et entretenir des espaces communs
  • mutualiser des équipements et des services
  • respecter la vie privée, l’espace et l’identité de chacun
  • considérer que notre vision n’est pas figée et peut évoluer au fil du temps

Nous voulons un mode de vie écologique et nous souhaitons

    • construire ou rénover les logements selon les critères du passif
    • favoriser des matériaux écologiques, sains et locaux
    • tendre au quotidien vers une consommation raisonnée des ressources
    • favoriser des comportements respectueux de l’environnement (recycler, trier, composter, utiliser des produits naturels…)
    • privilégier les modes de transport doux (auto-partage, vélo, transports en commun…)
    • privilégier la consommation et la production locales (jardin bio, achats locaux…)

En tant que futur habitant, je me reconnais pleinement dans la philosophie qui anime le groupe, je m’engage à participer le plus consciencieusement à nos ambitions.

Prénom, nom : ………………………….………………………..
Fait à …………………………….…………. le ……………………

Signature

Valeurs

Valeurs

Le but est d’offrir aux futurs occupants un habitat de haute qualité de vie sociale et environnementale.

Nous souhaitons respecter l’environnement, modérer notre consommation de biens matériels, expérimenter des solutions durables et novatrices, vivre dans la bienveillance et l’entraide.

Pour les Bariolés, l’écologie c’est faire des choix responsables en respectant le vivant et les appliquer à notre vie quotidienne, à nos logements ce qui aboutit au passif et aux matériaux que nous utilisons et produits que nous consommons. Nous sommes aussi convaincus que l’usage est plus important que la propriété, et nous souhaitons donc partager et mutualiser des objets, des lieux et du temps pour gagner en convivialité tout en respectant l’intimité de chacun. Nous souhaitons enfin être en lien avec l’extérieur, en permettant à des associations d’utiliser ponctuellement les parties communes pour y organiser des activités, et en participant nous-mêmes à des événements extérieurs.

Le respect de l’environnement

Réalisation d’une construction exemplaire (en avance sur la réglementation actuelle),  écologique, confortable et saine (choix des matériaux de construction, gestion économe de l’eau, réduction de la production des déchets, utilisation de produits et méthodes d’entretien non polluants et respectueux de la santé des habitants…).

La sobriété dans la consommation

Volonté de réduire notre empreinte écologique, par des modes de consommations raisonnables (énergie, eau, ressources, alimentation…).  Relocalisation alimentaire par la remise en culture du jardin biologique pour les futurs occupants.
Partage et mutualisation de certaines ressources et équipements : énergies, salle commune, buanderie, autopartage, achats, végétalisation… ainsi que les savoir-faire.

La convivialité, la solidarité et la mixité

Mixité d’usage, avec des habitations, des bureaux, des ateliers…
Lieu de vie ouvert sur le quartier, propice aux échanges riches et conviviaux, aux mutualisations (de moyens, de savoirs faire) et aux solidarités.

Partageons ensembles les valeurs qui nous ressemblent et nous rassemblent !

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus si ce projet vous intéresse et que vous partagez ces mêmes valeurs.